urbaine : RSS TYPO3 - get.content.right http://blogs.law.harvard.edu/tech/rss ven, 21 sep 2018 09:11:00 +0200 Col-des-Roches /index.php?id=233&no_cache=1&tx_cegurbaineproject_userproject%5Bproject%5D=12&cHash=177c0deae0e1739929438388b56cc61c Le projet du Col-des-Roches se situe dans le prolongement ouest de la ville du Locle, à proximité de la frontière française. Le Locle souhaite revaloriser ce périmètre de 43 hectares, porte d'entrée en Suisse, inscrit au sein du périmètre urbain. Le projet poursuit quatre objectifs : créer un nouveau plan d'eau - le Lac noir, construire un nouveau quartier d'habitation et d'activités, valoriser la gare voyageurs et développer des activités culturelles et touristiques dans l'ancienne carrière du Col-des-Roches. La nouvelle zone naturelle autour du Lac noir accueillera des activités de détente et de loisirs. Le site doit permettre de créer un lien harmonieux entre la ville industrielle et la nature. Les autorités souhaitent ainsi concrétiser le projet issu du concours européen de jeunes architectes Europan 9. Commercial,Industrie & artisanat,Logement,Pôle de développement,Quartier durable,Espaces publics ven, 21 sep 2018 09:11:00 +0200 Promenades urbaines /index.php?id=233&no_cache=1&tx_cegurbaineproject_userevent%5Bevent%5D=38&cHash=5db6cf44f8acfb96431c1764ffb416bf <h3><b>Le Locle</b>&nbsp;</h3> <p>La promenade urbaine du Locle a permis à ses participants d’appréhender avec un nouveau regard certains lieux-clés de la ville, autour d’une approche centrée sur les questions de durabilité. Les participants étaient accompagnés de MM. Jean-Marie Cramatte, Architecte communal, Ian Forrer, Responsable environnement et Cédric Dupraz, Conseiller communal, Président Dicastère de l’Urbanisme de la Mobilité durable et de l’Agglomération (DUMA).</p> <p>La promenade a démarré en bas de l’ascenseur urbain qui relie la gare du Locle à la ville. Ce lieu accueille également la nouvelle place du 1<sup>er</sup> août, dont les festivités pour l’inauguration coïncidaient avec la date de cette promenade. M. Cramatte a accueilli les participants avec une présentation de l’organisation et des différentes évolutions morphologiques de la ville du Locle, et des problématiques qui en découlent. La question de la mobilité est notamment évoquée, en lien avec la nouvelle Place du 1<sup>er</sup> août, qui constituera le nouveau centre des transports publics de la ville du Locle.</p><p>Les participants se sont par la suite rendus au quartier des écoles, à proximité du bâtiment CIFOM. Ils ont pu ici monter sur le toit du collège des Jeanneret, dont l’architecture est fortement inspirée des principes édictés par Le Corbusier, pour y admirer les panneaux solaires recouvrant la toiture. M. Forrer a alors décrit le fonctionnement et la productivité de ces 4'200 m<sup>2</sup> d’installations solaires réparties sur plusieurs bâtiments. Cette étape a également permis aux participants de s’intéresser quelque peu à la morphologie de ce quartier, qui se différencie, notamment par son élargissement, du reste de la ville.&nbsp;</p> <p>La troisième étape du parcours a emmené les participants devant l’Hôtel de Ville, où ils ont pu en apprendre davantage sur les réflexions qui ont conduit au réaménagement de cette place, qui a rendu l’espace aux piétons.</p> <p>La promenade a ensuite continué à l’est de la gare, avec la présentation de la rue du Crêt-Vaillant, où les aspects architecturaux historiques ont pu être admirés. Les explications de l’Urbaniste communal se sont également attardées sur la qualification de «&nbsp;rue résidentielle&nbsp;», qui, via une limitation de la circulation et du stationnement, offre aux habitants de la rue une qualité de vie appréciable. La réhabilitation de certains bâtiments, avec notamment l’implication des habitants via une coopérative, a également été évoquée.</p> <p>Enfin, la promenade s’est terminée par le retour des participants à la Place du 1<sup>er</sup> août, où ils ont pu profiter d’un apéritif et des festivités prévues pour l’inauguration du lieu.</p> <h3><b>Neuchâtel</b></h3> <p>La promenade neuchâteloise a mis l’accent sur une visite des quartiers pionniers dans les énergies renouvelables ainsi que sur les nouveaux projets de Vieux-Châtel en compagnie des représentants de la Coopérative d’en face, de Fabien Coquillat, Architecte-Urbaniste de la Ville de Neuchâtel et de Aude Boni, Cheffe de projets à l’association Ecoparc.</p><p>Au départ de la promenade numérique dédiée à l’énergie et l’urbanisme durable, Mme Boni a rappelé les objectifs de la plateforme urbaine.ch&nbsp;: informer la population des projets de développement durable mis en place dans leur ville et permettre le dialogue entre les acteurs qui font la ville de demain.&nbsp; En inscrivant ces visites dans le cadre de la Semaine européenne du développement durable, cela aura permis de rappeler l’importance des objectifs globaux visés par l’Agenda 2030 de l’ONU, organisés autour de 17 objectifs, dont le numéro 11 vise directement le développement durable des villes.</p> <p>Après une introduction cossue sur l’urbanisme durable et l’origine du quartier Ecoparc, Fabien Coquillat a conduit les participants vers le quartier de Vieux Châtel pour présenter l’historique qui aura conduit les anciennes serres de la Ville à devenir les futurs terrains d’accueil de l’immeuble d’habitation de la Coopérative d’en Face. Yves Froidevaux, vice-président de la Coopérative d’en face a complété cette présentation en montrant comment, suite au concours d’architecture lancé par la Ville, ils se sont lancé dans l’aventure poue réaliser un immeuble aux standards énergétiques ambitieux,&nbsp;Minergie P, et d’accepter d’opter pour un choix de mobilité durable en décidant d’une réduction drastique du nombre de place de parking par rapport à leurs logements. Très vite les présentations se sont transformées en discussions avec le public, très intéressé à comprendre les étapes qui ont permis de relever tous ces défis.</p> <p>En contre bas, à la rue de Vieux-Châtel, Fabien Coquillat, a présenté les nouvelles mesures d’aménagement mise en test pour réduire la vitesse et le trafic du quartier. En accord avec les ambitions portées par les futurs habitants de la Coopérative pour réduire au maximum le trafic motorisé, les autorités souhaitent montrer aux habitants actuels les effets des mesures choisies (réduction du nombre de places de parc et réduction de la vitesse dans la zone). En effet, au lieu d’imposer un changement définitif, ces manières d’introduire des mesures permettent aux habitants de s’approprier le changement et d’y réagir en meilleure connaissance de cause. Pour la Ville, il s’agit d’affiner au mieux les mesures pour un meilleur confort et meilleurs utilisation des lieux par les habitants.</p> Enfin, la promenade s’est achevée au jardin Anglais autour d’un apéritif convivial et de discussions animées. mer, 20 jun 2018 10:20:07 +0200 Comment allier qualité et convivialité dans les centres-villes? /index.php?id=233&no_cache=1&tx_cegurbaineproject_userevent%5Bevent%5D=37&cHash=e6a756def112ac13e18efae70b32cb8a <p> </p><p class="p1">Urbaine.ch vous propose un événement en duplex à Neuchâtel et au Locle pour réfléchir et discuter de la qualité de vie dans nos villes, de l'attractivité des centres-villes et de la convivialité des espaces publics. </p><p class="p1">Les événements auront lieu en duplex au Locle, au café de l'ancienne Poste et à Neuchâtel à la Boissonerie de 17h30 à 19h. Les conclusions de la soirée seront partagées en simultané entre les deux lieux. </p><p class="p1">Dans l'après-midi vous pourrez suivre en direct les premières réflexions en compagnie de nos invités sur la radio RTN.&nbsp;</p><p class="p1">&nbsp;</p><p></p> mar, 16 jan 2018 14:40:45 +0100 Site Dubied /index.php?id=233&no_cache=1&tx_cegurbaineproject_userproject%5Bproject%5D=41&cHash=1de247d598a934cd7e76f834b258834b Le projet Dubimpulse doit permettre le renouveau du site Dubied à Couvet, à l’emplacement de l’ancienne entreprise de machines à tricoter Dubied. La commune de Val-de-Travers souhaite redynamiser le site, le relier harmonieusement au centre du village ainsi qu’à la zone industrielle de la Léchère, améliorer et valoriser la qualité environnementale du lieu.<br />Le projet Dubimpulse propose d’utiliser l’Areuse comme élément fédérateur, la rivière devenant la colonne vertébrale de la ville. Le long de la rivière, de nouveaux espaces publics seront créés : une nouvelle gare, une promenade au bord de l’eau, des ponts et passerelles. Le projet comprend également la réhabilitation d’anciens bâtiments, dont le patrimoine architectural sera mis en valeur, comme les anciennes forges. Enfin, une nouvelle gare viendra compléter les équipements du site et ce lieu de rencontre fera l’interface avec la zone industrielle de la Léchère. <br />Le nouveau site Dubied se veut un campus de connaissance, qui accueille aussi bien des métiers d’artisanat, de manufacture, de mécanique de précision, d’informatique et de graphisme. De nouvelles constructions remplaceront en partie les bâtisses vétustes et accueilleront des bureaux et des ateliers, comblant les interstices en apportant une nouvelle unité au lieu. Industrie & artisanat,Pôle de développement ven, 12 mai 2017 14:41:04 +0200 Quartier le Corbusier /index.php?id=233&no_cache=1&tx_cegurbaineproject_userproject%5Bproject%5D=7&cHash=b715ebe60ede827292648b2444d8b461 <p style="text-align:justify"><span style="font-size: 10.0pt; font-family:Calibri" lang="FR">Le plan spécial Le Corbusier concerne le périmètre d’une importante friche ferroviaire. Situé à proximité immédiate de la Place de la Gare, ile st en lien direct avec la plus importante interface de transports publics locale, régionale et nationale. Le principal propriétaire foncier, les CFF, et les autorités poursuivent un double objectif : d’une part réhabiliter cette surface devenue obsolète en terme d’usage, et d’autre part augmenter l’attractivité du centre-ville de La Chaux-de-Fonds. Actuellement totalement dépourvu de valeur paysagère, le quartier du Corbusier verra progressivement son attrait augmenter et son image se valoriser au fur et à mesures de sa concrétisation.&nbsp;<br /></span><span style="font-family: Calibri; font-size: 10pt;">Les premières constructions ont débuté en août 2014 avec la réalisation de l’îlot B qui prévoit une triple mixité (générationnelle, sociale et fonctionnelle). Les premiers immeubles ont pu être occupés par l’office AI et l’ORIF à la fin de l’année 2015.</span></p> Quartier durable,Logement,Administratif,Commercial jeu, 06 oct 2016 16:12:17 +0200 Oasis des villes - oasis des champs /index.php?id=233&no_cache=1&tx_cegurbaineproject_userevent%5Bevent%5D=36&cHash=505856c1634eac31d54243c367ffd93a <p><span style="font-size:9.0pt; font-family:Verdana; color:black">L'équipe d'urbaine.ch sera présente lors de la 23ème édition des Journées Européennes du Patrimoine (JEP) dans les Villes de Neuchâtel, de La Chaux-de-Fonds et du Locle pour trois visites sur l'urbanisme durable.</span></p><p><span style="font-size:9.0pt; font-family:Verdana; color:black">Les trois visites s'intègrent dans la thématique 2016 des JEP à savoir &quot;oasis des villes - oasis des champs&quot; qui soulève la question cruciale de la densification urbaine et des conséquences de l'étalement sur nos paysages. La forte croissance démographique des villes et agglomérations suisses ces dernières années ont eu pour conséquence d’accroitre la pression exercée sur le patrimoine construit et sur les parcs et jardins. </span></p><p><span style="font-size:9.0pt; font-family:Verdana; color:black">Les visites proposées dans cette édition 2016 mettent l’accent sur les lieux demeurés libres de construction et l’ensemble des espaces interstitiels qui apparaissent comme des refuges, des oasis de quiétude. Comme le soulignent les conservateurs du patrimoine des cantons romands «&nbsp;C’est ce type d’espaces, fragments rares et fragiles – mais non moins indispensable à la qualité de vie au sein de nos villes contemporaines - que la présente édition des Journées se propose d’appréhender.&nbsp;».</span></p><p><span style="font-size:9.0pt; font-family:Verdana; color:black">Après les visites «&nbsp;Du Marais à l’</span><span style="font-family: Verdana; font-size: 9pt;">écoquartier&nbsp;» au Locle&nbsp;;&nbsp;« Cases vertes dans le damier chaux-de-fonnier&nbsp;» à La Chaux-de-Fonds&nbsp;; et «&nbsp;Rendez-vous au jardin des thermes&nbsp;» à Neuchâtel, l’équipe d’urbaine.ch vous offrira un apéritif convivial pour discuter des projets d’urbanisme durable des villes et du canton.</span></p><p><span style="font-size:9.0pt; font-family:Verdana; color:black">Accès direct au programme neuchâtelois&nbsp;: </span><a href="http://www.ne.ch/jep"><span style="font-size:9.0pt; font-family:Verdana; text-decoration:none; text-underline: none">www.ne.ch/jep</span></a><span style="font-size:9.0pt; font-family:Verdana; color:blue"> </span></p><p><span style="font-size:9.0pt; font-family:Verdana; color:black">Les informations complètes des JEP 2016 pour la Suisse ainsi que la carte intéractive sur<span class="apple-converted-space">&nbsp;</span></span><a href="http://www.nike-kultur.ch/fr/venezvisiterch-journees-du-patrimoine/programme-2015/" title="Opens external link in new window"><span style="font-size:9.0pt; font-family:Verdana">le site du centre national d'information sur le patrimoine culturel NIKE.</span></a><span style="font-size:9.0pt; font-family:Verdana; color:black"></span></p><p></p> mar, 04 oct 2016 10:55:45 +0200 Un habitat à loyer modéré: rêve ou réalité? /index.php?id=233&no_cache=1&tx_cegurbaineproject_userevent%5Bevent%5D=30&cHash=a9352d79d4784ee7e9c4658a3cc1ffd3 <p>Les avantages de la vie urbaine sont nombreux (proximité des commerces, des écoles, offre culturelle et mobilité), mais pour beaucoup de familles la campagne peut être le gage d’une vie loin des nuisances (bruits, engorgements, pollution) et l’occasion de construire un habitat de qualité.<br />C’est souvent dans ces contextes que sont nés les « écoquartiers », cherchant à allier construction durable et qualité de vie urbaine.<br />Pôle d’emploi, la ville du Locle attire quotidiennement des travailleurs suisses et français, générant son lot de nuisances liées au trafic routier. Diminuer ces dernières et faire du Locle une ville durable peut passer par le développement d’écoquartiers.<br />Mais comment créer de tels quartiers attractifs et conviviaux satisfaisant à des critères exigeants tout en maîtrisant les coûts pour offrir des habitats à loyer modéré? Quel lien doit-il entretenir avec la ville pour en faire un espace ouvert? Quel est le rôle de l’écoquartier pour développer une ville durable ? </p><p>Cet événement a été organisé en partenariat avec le projet <a href="http://www.eco-obs.net/" title="Opens external link in new window" data-htmlarea-external="1">sQUAD - Centre de compétences transfrontalier en planification et suivi de quartiers durables, lauréat du programme INTERREG IVA France- Suisse.</a></p><p></p> lun, 12 sep 2016 08:38:18 +0200 vision futuriste, provocante ou réaliste? /index.php?id=233&no_cache=1&tx_cegurbaineproject_userevent%5Bevent%5D=35&cHash=a73f6cfe3235166070a7885d54d6926d <p>Lors des dernières votations le peuple neuchâtelois a plébiscité la stratégie mobilité 2030 proposée par le canton, message très clair en faveur du développement du réseau cantonal et de l’intensification des connexions entre les différentes régions neuchâteloises. Et plus généralement, quels sont les défis que les pôles urbains et le canton devront relever ces prochaines décennies dans un contexte favorable au développement durable ? Par exemple, comment concilier les objectifs énergétiques de la société à 2000 Watts et un développement économique compétitif ? Comment répondre à la pression démographique tout en préservant les paysages et en évitant le mitage du territoire&nbsp;?</p><p>Les invités de cette table ronde vous présenterons leurs visions politique et stratégique, &nbsp;évoqueront les défis économiques, environnementaux et sociaux à relever pour 2050 et les solutions qu’ils proposent.</p><p>Pour assister à cet événement gratuitement, <b>des billets d'entrée au SINE 2016 sont à votre disposition</b> sur demande à l’association Ecoparc.</p><p>Contact&nbsp;: (Association Ecoparc&nbsp;: faubourg du lac 5, 2000 Neuchâtel)&nbsp;: tél. 032 721 11 74 ou urbaine@ecoparc.ch</p> lun, 12 sep 2016 08:37:45 +0200 une réponse à la crise du logement? /index.php?id=233&no_cache=1&tx_cegurbaineproject_userevent%5Bevent%5D=29&cHash=cb0cd3255e59696cb45c78f1660bd01b <p>La coopérative de logement est une forme d’habitat entre la location et la propriété. Dans un contexte de conjoncture immobilière difficile, son but est de fournir des logements à loyers modérés à ses membres-coopérateurs. La coopérative est propriétaire de l’immeuble et les coopérateurs (habitants) sont locataires de la coopérative mais participent activement aux décisions concernant l’ensemble de l’immeuble. Ainsi, il s’agit d’une forme d’habitat qui favorise l’échange, la solidarité et le partage des responsabilités entre les habitants. Mais est-ce une réponse suffisante face à la crise croissante du logement&nbsp;? Quelles sont les opportunités dans le canton de Neuchâtel ?</p> lun, 12 sep 2016 08:37:22 +0200 Quelle place dans la ville de demain? /index.php?id=233&no_cache=1&tx_cegurbaineproject_userevent%5Bevent%5D=32&cHash=a89e6e68aaff4ad65f786d3a52aa3e0c <p class="p1">L’énergie solaire est actuellement en pleine expansion et les installations photovoltaïques et thermiques fleurissent sur les toits des villes. Face à cet essor, la plupart des villes établissent des cadastres solaires. Mais quel est le réel potentiel de cette production d’énergie solaire en milieu urbain? Comment gérer son développement? Doit-on privilégier une démarche individuelle ou collectiv </p><p class="p2">D’autre part, à ces enjeux techniques viennent s’ajouter des enjeux esthétiques liés au patrimoine architectural. En effet, la ville de Neuchâtel accorde une attention toute particulière à l’aspect esthétique des panneaux solaires et leur intégration dans le paysage urbain. Quelles solutions, existantes ou innovantes, peuvent être mises en place pour que cette intégration soit optimale?</p><h3></h3><p></p> lun, 12 sep 2016 08:37:04 +0200 Passerelle du Millénaire /index.php?id=233&no_cache=1&tx_cegurbaineproject_userproject%5Bproject%5D=43&cHash=ffb2b24889752629dc93a936f3c0102b La passerelle du Millénaire relie le plateau de la gare de Neuchâtel à la colline du Mail. Inaugurée en été 2013, cette construction est dédiée uniquement aux piétons et aux cyclistes. Elle participe à la promotion du développement durable en favorisant l’utilisation de modes de déplacement doux. <br /><br /> Sa réalisation a permis d’améliorer l’accessibilité du nouveau quartier Ecoparc, installé sur les anciennes friches industrielles au sud-est de la gare. La passerelle du Millénaire apporte la touche finale au vaste réaménagement de ce quartier et crée une liaison essentielle entre deux pôles importants de la ville: les collines qui abritent à l’ouest la gare, l’Office fédéral de la statistique, le Conservatoire de musique et la Haute Ecole Arc, et les collines à l’est où se trouvent la Faculté des Sciences de l’Université, l’école secondaire du Mail et son centre sportif. La passerelle est utilisée par les étudiants, arrivant en train, et la population des deux quartiers.&nbsp;<br /> Espaces publics mar, 06 sep 2016 16:19:10 +0200 Quartier Ecoparc /index.php?id=233&no_cache=1&tx_cegurbaineproject_userproject%5Bproject%5D=8&cHash=611e67ccdf14d0c302f33036c56dfb0a Le projet Ecoparc a permis la création d’un nouveau quartier sur une ancienne friche ferroviaire à proximité immédiate de la gare de Neuchâtel. Le site comprend le bâtiment de l’Office fédéral de la statistique (OFS), d’anciens bâtiments transformés ainsi que de nouvelles constructions qui accueillent des logements, des lieux de travail et de commerce ainsi que plusieurs écoles : le Conservatoire de musique et la Haute Ecole Arc. <br /><br />Un soin particulier a été accordé à la réduction de la consommation énergétique, au choix des matériaux, au confort et à la mixité des usagers. Le réaménagement du site a reçu le prix ASPAN-SO 2007, de la section suisse occidentale de l’Association suisse pour l’aménagement national. Ce prix salue « une ville compacte et la qualité de l’espace urbain ou comment concilier densité et qualité ». Le projet a été réalisé grâce à la collaboration de multiples partenaires publics et privés sur une parcelle d’environ 5 hectares.&nbsp; Administratif,Commercial,Formation,Logement,Pôle de développement,Quartier durable mar, 06 sep 2016 15:28:54 +0200 Microcity /index.php?id=233&no_cache=1&tx_cegurbaineproject_userproject%5Bproject%5D=11&cHash=4ad84620ab2a32900792918b488bba73 Le bâtiment Microcity représente une étape capitale pour le développement du pôle de la microtechnique nationale et internationale à Neuchâtel. Depuis 2010, d’importants travaux se déroulent sur le site de la Maladière, à l’est de Neuchâtel. L’Institut de microtechnique (IMT), rattaché à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), y regrouper et y développe ses activités. L’objectif est d’implanter une douzaine de chaires pour donner un nouvel essor aux technologies vertes. A terme, plus de 600 chercheurs travailleront sur le site. Microcity est un bâtiment à la pointe de la technologie : utilisation rationnelle des ressources (sol, énergie, eau), impacts environnementaux minimum (matériaux à écobilan favorable), bien-être des usagers, intégration harmonieuse dans un quartier d’habitation et gestion maîtrisée du trafic.&nbsp; Espaces publics,Formation,Pôle de développement mar, 06 sep 2016 15:13:22 +0200 Place de la Gare /index.php?id=233&no_cache=1&tx_cegurbaineproject_userproject%5Bproject%5D=15&cHash=7ae553c81d38df326c91a1a92dcb73e5 <div style="border:none; border-bottom:solid windowtext 1.0pt; padding:0cm 0cm 10.0pt 0cm"><span style="font-size:11.0pt; color:windowtext" lang="FR">Le réaménagement de la Place de la Gare de La Chaux-de-Fonds a été inauguré en octobre 2015 après trois ans de travaux. L’inauguration ainsi que les premiers mois de vie de cette nouvelle place ont montré l’engouement que suscite ce nouvel espace public. Ce projet représente l’aboutissement de plusieurs années de réflexions et de concertations. Au fil des années, les réaménagements successifs ont fait perdre sa cohérence à ce lieu central de la Chaux-de-Fonds. Les autorités ont entrepris une vaste démarche participative avec les habitants du quartier et ses usagers. L’objectif a été de faire de la Place de la gare de la Chaux-de-Fonds un lieu de vie pour tous. <br /><br />Le réaménagement doit permettre de créer une place plus vivante, plus arborisée, plus belle, plus accueillante, plus sûre et harmonieusement partagée entre tous ceux qui s’y déplacent.<span style="">&nbsp; </span>Projet primordial et emblématique pour la ville, ce projet vise à permettre à la Chaux-de-Fonds de devenir le pôle principal de l’Arc jurassien. </span></div> Espaces publics mer, 31 aoû 2016 14:10:29 +0200 Vision La Chaux-de-Fonds 2030 /index.php?id=233&no_cache=1&tx_cegurbaineproject_userproject%5Bproject%5D=42&cHash=7b88b38b948efcda679fd797ea185947 <span lang="FR">Depuis 2011, la Chaux-de-Fonds élabore une feuille de route pour tracer l’avenir de la ville à l’horizon 2030. Le Conseil communal a décidé de se doter d’un nouvel outil stratégique qui formule les objectifs souhaités à long terme par les habitants. Ces lignes directrices doivent apporter un cadre large et consensuel à toutes les planifications futures dans les domaines de la mobilité, de l’aménagement du territoire, de l’économie, de la culture et des infrastructures. Les autorités souhaitent ainsi être en phase avec la population. Elles proposent un ensemble d’outils participatifs pour recueillir les souhaits et les préoccupations des citoyens de la Chaux-de-Fonds. A l’issue de cette vaste démarche, trois plans directeurs verront le jour: le projet de territoire, le plan directeur des mobilités et le plan directeur des énergies. </span> Pôle de développement,Espaces publics mer, 31 aoû 2016 13:48:13 +0200 Mobilité Neuchâteloise durable? Parlons-en! /index.php?id=233&no_cache=1&tx_cegurbaineproject_userevent%5Bevent%5D=34&cHash=98ac8c84a08dba1ce32ed82c68a6866b <p style="text-align: justify; "><b><span lang="FR">Les villes de La Chaux-de-Fonds, de Neuchâtel, du Locle et l'association Ecoparc ont invités les citoyens et les usagers des transports à un apéro-débat le 12 novembre passé au Musée International d'Horlogerie à La Chaux-de-Fonds de 18h30 à 21h20.</span></b></p><p style="text-align:justify; text-justify:inter-ideograph"><b style=""><span lang="FR">Au total 148 personnes ont fait le déplacement pour discuter de l’avenir des transports et des stratégies politiques à mettre en œuvre pour le canton.</span></b></p><p style="text-align:justify; text-justify:inter-ideograph"><span lang="FR"><br /> Après un apéritif animé de petits ateliers de discussion en groupes, les invités on pu écouter le point de vue du Canton sur les enjeux de la mobilité neuchâteloise durable avec le Conseiller d’Etat Laurent Favre, puis un exemple de démarche participative qui a lieu à Neuchâtel, avec la Conseillère communale Christine Gaillard.</span></p><p style="text-align:justify; text-justify:inter-ideograph"><span lang="FR"><br /> Une table ronde de représentants des usagers (habitants de quartier, usagers des transports publics, industriels, commerçants des réseaux de mobilités, frontaliers) s’est exprimée sur la situation actuelle des transports et sur leurs espoirs pour l’avenir. Le débat, orchestré par Laurent Bonnard, a permis de revenir sur des suggestions issues des ateliers, mais également de questionner les élus sur leurs positions.</span></p><p style="text-align:justify; text-justify:inter-ideograph"><span lang="FR">&nbsp;</span>Le mot de la fin a été donné à la première citoyenne du canton, la Présidente du Grand Conseil, Veronika Pantillon.</p><p style="text-align: justify; "><span lang="FR">Nous avons compilés les images, vidéos et enregistrements son&nbsp;de la soirée sur cette page. N'hésitez pas à laisser&nbsp;vos impressions et vos commentaires en bas de page grâce à l'outil disqus.</span></p><p></p> lun, 29 aoû 2016 10:01:49 +0200 Co-citoyenneté /index.php?id=233&no_cache=1&tx_cegurbaineproject_userproject%5Bproject%5D=46&cHash=5341dc07eacde793f1d532dc24859efd <span style="font-weight: normal;">Lors de la mise en place de la nouvelle commune, il est apparu nécessaire d’établir une nouvelle planification du territoire afin d’intégrer les exigences de la nouvelle loi sur l’aménagement du territoire (LAT) et de résoudre les problèmes liés à l’urbanisation d’une commune qui dépasse 16 milles habitants.</span><br /><br /> La démarche participative liée au plan de législature ayant été un succès, les autorités communales ont souhaité étendre le concept de co-citoyenneté à de nouveaux domaines, dont la réalisation d’un plan directeur régional (PDR) et d’un plan d’aménagement local (PAL). Il s’agit d’élaborer une vision à long terme du développement communal, dont la gestion des zones à bâtir, la densification des zones industrielles et artisanales et la requalification des centres de village. Ce projet fait partie des 32 projets retenus par la Confédération pour figurer en tant que projet-modèle pour un « développement territorial durable ».<br /><br /> La co-citoyenneté est un instrument qui aide a la commune à appréhender le développement du territoire de manière maitrisée. Cet outil permet d’accompagner, coordonner, coacher, organiser et animer la participation des représentants de la société civile et de la population, organisés sous forme de réseaux d’acteurs. C’est un moyen que les autorités entendent utiliser lors de toutes les étapes liées au PDR et au PAL, y compris dans le cadre de la gestion des oppositions et des conflits. Pôle de développement lun, 19 oct 2015 13:35:02 +0200 Vieux-Châtel /index.php?id=233&no_cache=1&tx_cegurbaineproject_userproject%5Bproject%5D=47&cHash=776c88bed2aa37b6b14d49d5b290b8d4 Sur le site du Vieux-Châtel, les anciennes serres de la Ville de Neuchâtel abriteront désormais une nouvelle coopérative d'habitation. Plutôt que de construire un immeuble de 34 appartements avec un promoteur privé, la Ville a préféré engager un processus participatif avec les habitants pour aménager un écoquartier. <br /><br /><br />Le projet retenu comprend 17 appartements à loyers modérés, des locaux communs, un parc et des jardins sur l'emplacement des anciennes serres de la Ville. Le projet se veut exemplaire en matière de développement durable. Il propose des logements à loyers abordables, crée de nouveaux espaces verts et collectifs, favorise la mobilité douce, préserve le patrimoine architectural et développe une vie de quartier. La coopérative d'habitants s'appelle la Coopérative d'en face, qui compte une trentaine d'adultes et une vingtaine d'enfants. Logement,Quartier durable,Espaces publics lun, 19 oct 2015 13:32:21 +0200 Des promenades commentées dédiées à l’urbanisme durable /index.php?id=233&no_cache=1&tx_cegurbaineproject_userevent%5Bevent%5D=33&cHash=9b242f99a34b375f955bcd79d8cbae68 <h3> <p><b><span style="font-size: 13.5pt; font-family: Verdana; "><br /><br /><br /><br /><br />Laissez-vous guider et Découvrez votre ville autrement!<br /><br /><br /></span></b></p> <p><span style="font-size: 9pt; font-family: Verdana; ">Les promenades commentées&nbsp;d'urbaine.ch se sont achevées le&nbsp;samedi 5 septembre à Neuchâtel, après un passage dans les villes du Locle le 13 juin, et de La Chaux-de-Fonds le 4 septembre. Ces promenades ont permis à nos citoyens de (re)visiter une partie de leur ville accompagnés de ceux qui la produisent, à savoir les architectes - urbanistes des villes et les représentants politiques. L’objectif de ces promenades a été de stimuler le dialogue entre d'un côté&nbsp;les citoyens et usagers des villes, et de l'autre côté&nbsp;les techniciens et politiques, concepteurs de ville qui n’ont que très peu souvent l’occasion de se cotoyer et d’échanger.</span></p> <p><span style="font-size: 9pt; font-family: Verdana; "><br />Ces rencontres ont aussi été l’occasion de revenir sur un certain nombre de projets présentés dans la galerie&nbsp;: <a href="http://www.urbaine.ch/projets/detail/project/Project/espaces-publics-en-reseau/" target="http://www.urbaine.ch/projets/detail/project/Project/espaces-publics-en-reseau/" class="external-link-new-window" title="Opens external link in new window" data-htmlarea-external="1">Espaces publics en réseau</a>, <a href="http://www.urbaine.ch/projets/detail/project/Project/place-du-marche/" class="external-link-new-window" title="Opens external link in new window" data-htmlarea-external="1">Place du Marché</a>,&nbsp;<a href="http://www.urbaine.ch/projets/detail/project/Project/quartier-le-corbusier/" class="external-link-new-window" title="Opens external link in new window" data-htmlarea-external="1">Quartier le Corbusier</a>, <a href="http://www.urbaine.ch/projets/detail/project/Project/place-de-la-gare/" class="external-link-new-window" title="Opens external link in new window" data-htmlarea-external="1">Place de la Gare</a>,&nbsp;<a href="http://www.urbaine.ch/projets/detail/project/Project/quartier-ecoparc/" class="external-link-new-window" title="Opens external link in new window" data-htmlarea-external="1">Quartier Ecoparc</a>, <a href="http://www.urbaine.ch/projets/detail/project/Project/microcity/" class="external-link-new-window" title="Opens external link in new window" data-htmlarea-external="1">Microcity</a>, <a href="http://www.urbaine.ch/projets/detail/project/Project/passerelle-du-millenaire/" class="external-link-new-window" title="Opens external link in new window" data-htmlarea-external="1">Passerelle du Millénaire</a>&nbsp;; et de valoriser les deux promenades numériques du <a href="http://www.urbaine.ch/promenades/details/promenade/promenade-b/#!promenades/details/poste/11/poste.html" class="external-link-new-window" title="Opens external link in new window" data-htmlarea-external="1">Locle</a> et de <a href="http://www.urbaine.ch/promenades/details/promenade/promenade-numerique-dediee-a-lenergie-et-a-lurbanisme/#!promenades/details/poste/1/poste.html" class="external-link-new-window" title="Opens external link in new window" data-htmlarea-external="1">Neuchâtel</a>.</span></p> <p><span style="font-size: 9pt; font-family: Verdana; "><br />Pour vous donner un aperçu de ces promenades nous avons compilé quelques images des trois promenades découvertes.<br /><br /><br /><br /><br /></span></p> </h3> mer, 16 sep 2015 13:14:17 +0200 Parc résidentiel des Cadolles /index.php?id=233&no_cache=1&tx_cegurbaineproject_userproject%5Bproject%5D=48&cHash=c8e1fafe96a727566ce2aa77d471a286 Le parc résidentiel des Cadolles occupe un site privilégié au-dessus de l’agglomération neuchâteloise, en lisière de forêt avec une vue spectaculaire sur le lac. Ce nouveau quartier d’habitation comprend 143 appartements répartis dans trois bâtiments contemporains sur l’ancien emplacement de l’Hôpital des Cadolles. Les trois immeubles longent la pente et offrent des percées à la fois sur le lac et la forêt. Ils abritent des logements à loyers modérés, des logements à loyers libres, des appartements en propriété par étages ainsi que des appartements avec services. Le complexe compte également une crèche communale. Dans ce cadre verdoyant, la circulation automobile ne perturbe pas la tranquillité du quartier. Un parking souterrain, reliant chaque bâtiment, accueille autant de places de parc que d’appartements.&nbsp; Logement,Administratif lun, 14 sep 2015 14:15:56 +0200 Espaces publics en réseau /index.php?id=233&no_cache=1&tx_cegurbaineproject_userproject%5Bproject%5D=44&cHash=456199d0a724e3e828babcd0d2f2b4c9 Le projet consiste à relier entre eux les principaux espaces publics du Locle : la place du Marché, l’Hôtel de Ville et ses jardins, la place du 1er août et l’Esplanade de la gare. La mesure principale consiste à construire une liaison verticale par ascenseur entre la gare et le centre-ville, qui se situe 24 mètres plus bas. Le nouvel ascenseur revalorisera l’Esplanade de la gare, qui jouit d’une vue&nbsp; magnifique sur la ville mais reste difficilement accessible. Il offrira un transport direct, rapide et confortable. Les espaces publics reliés par le nouvel ascenseur feront l’objet d’un réaménagement important. La place du 1er Août sera fermée à la circulation et ne sera accessible qu’aux piétons et aux bus. La construction d’un couvert est prévue pour rendre le lieu plus attractif. Ce réaménagement fera l’objet d’un concours de projets. La valorisation de l’Esplanade de la gare est aussi prévue. Un concours d’idées sera lancé. Les travaux sur les deux places s’échelonneront entre 2015 et 2017. Les CFF prévoient aussi de mettre les quais de la gare à niveau pour favoriser l’accessibilité des trains. Cette opération clôturera la démarche d’ici 2018-2019. Espaces publics mer, 01 oct 2014 12:20:12 +0200 Friches de Pré Landry /index.php?id=233&no_cache=1&tx_cegurbaineproject_userproject%5Bproject%5D=40&cHash=e8bb6770ea9f504877ced76484ba6382 Le projet des « Friches du Pré Landry » prévoit la construction de quatre immeubles labellisés minergie et d’un magasin Migros à l’entrée est de Boudry. Il verra le jour sur l’ancien site industriel d’Oerlikon Batteries. Grâce à cette réhabilitation, des friches disgracieuses vont disparaître et le site, pollué aux métaux lourds, sera assaini. <br />Le projet permet la création de 60 nouveaux logements et le maintien d’une offre commerciale adaptée aux besoins de la population. Sa situation est idéale à proximité du centre-ville et des transports publics. Le nouveau magasin d’une surface de vente de 600 m2 accueillera une Migros 1M. Le groupe Migros a souhaité s’établir définitivement à Boudry en investissant un secteur stratégique au cœur de la ville. <br />La végétation constitue le dénominateur commun de ce quartier qui revêt un caractère de cité-jardin. Les futurs immeubles s’inscriront dans la même échelle et la même typologie que les habitations alentours et seront dotés de jardinets privés. Le parking des immeubles sera sous-terrain pour libérer le maximum d’espaces verts. Commercial,Logement mer, 01 oct 2014 12:18:59 +0200 Port-Piaget /index.php?id=233&no_cache=1&tx_cegurbaineproject_userproject%5Bproject%5D=9&cHash=25a190e696571569013b469aed342955 Le projet de réaménagement des places du Port et Alexis-Marie Piaget fait partie d’une réflexion globale sur l’amélioration de la qualité de vie du centre-ville de Neuchâtel et son développement économique. Les autorités mettent en consultation l’idée d’implanter un grand magasin sur la place Alexis-Marie Piaget. Le projet prévoit aussi le réaménagement des espaces publics dans le secteur du port tel que proposé par le projet Neuch’forever, lauréat du concours Numaport.<br />La place du Port doit s’élever légèrement vers le lac et se terminer en gradins pour ouvrir l’esplanade, sans effet de barrière, sur l’eau et les Alpes. Le projet prévoit aussi la mise en valeur du mur du port, des espaces publics et des quais pour en faire des lieux conviviaux et animés. Un observatoire susceptible d’accueillir plusieurs animations sur le quai Ostervald est aussi proposé. Espaces publics lun, 12 mai 2014 16:07:38 +0200 Gare CFF de Saint-Blaise /index.php?id=233&no_cache=1&tx_cegurbaineproject_userproject%5Bproject%5D=39&cHash=dcf4f51b1158a0718422684693fc7a60 Le projet de réaménagement de la gare de Saint-Blaise permettra de créer une zone affectée à l’habitation, au commerce et à des services sur l’emplacement d’une ancienne friche ferroviaire. Imaginé par les CFF avec les communes d’Hauterive et de Saint-Blaise, il s’inscrit pleinement dans la volonté du canton de construire les terrains libres à proximité des transports publics. Le projet prévoit l’implantation de 4 à 5 immeubles labellisés Minergie au sud des voies de chemins de fer. Les nouvelles constructions offriront environ 24 logements de 3 à 5 pièces. Le bâtiment de la gare sera mieux exploité avec l’implantation de petits commerces, d’activités tertiaires et de service. Un Park + Ride d’une cinquantaine de places sera aménagé au nord des voies. Ce projet doit permettre de développer un nouveau quartier en lien direct avec les transports publics sans étendre la zone d’urbanisation, ce qui va dans le sens du développement durable et de la nouvelle loi sur l’aménagement du territoire (LAT). Commercial,Espaces publics,Logement jeu, 24 avr 2014 14:15:19 +0200 Route de contournement, quel impact sur le centre-ville? /index.php?id=233&no_cache=1&tx_cegurbaineproject_userevent%5Bevent%5D=22&cHash=1e3c1123bee13755482399ab3800ba97 <p>Permettre aux gens de circuler aisément dans la ville est une condition essentielle du fonctionnement urbain. En effet, la ville concentre des richesses matérielles et immatérielles qui doivent être accessibles. Au demeurant, les villes subissant une&nbsp;circulation routière importante rencontrent des problèmes de congestion dans leur centre, générant pollution de l'air, nuisances sonores et stress ambiant. La régulation de ce trafic s'impose comme un enjeu central de la ville.</p> <p>Comment réussir à déplacer le transit routier hors des centres-villes et ainsi permettre aux habitants de se réapproprier les rues et les places, de moins souffrir des nuisances sonores et de la pollution de l'air. La route de contournement est un moyen adapté pour y répondre mais uniquement si elle est accompagnée de mesures de limitation du trafic routier au centre-ville. En effet, l'expérience a démontré que, sans la mise en place de ces mesures, la diminution du passage en ville est faible car la fréquentation est vite remplacée par d'autres usagers.</p><p>La Conférence-débat sera suivie d'un apéritif offert.</p> mer, 05 fév 2014 11:46:29 +0100 Quel rôle pour le citoyen dans les projets urbains? /index.php?id=233&no_cache=1&tx_cegurbaineproject_userevent%5Bevent%5D=3&cHash=205eb24e2f3407ad303e9f55961a2e22 <p style="text-align:justify; text-justify:inter-ideograph"><span lang="FR">A l’ère de l’urbanisme durable, l’avis du citoyen en tant qu’usager des espaces urbains est de plus en plus considéré et attendu pour améliorer la qualité de vie urbaine. Mais comment définir ce rôle&nbsp;et que peut-on en attendre&nbsp;?</span></p> mer, 05 fév 2014 11:45:28 +0100 Quartier "Les Malpierres" /index.php?id=233&no_cache=1&tx_cegurbaineproject_userproject%5Bproject%5D=14&cHash=82b9abeaf2c9dcc1efe4ca0725d8c6d3 Le périmètre du lieu-dit Les Malpierres, d’une surface de 10 hectares, est situé sur le versant nord du Locle. C’est au sein de ce vaste territoire qu’un quartier d’habitation d’un hectare s’est développé en respectant les principes du développement durable. Il se compose d’une quinzaine d’habitations&nbsp;: villas et petits immeubles. Il devrait en compter vingt-cinq à l’avenir. Il s’agit d’un projet novateur issu d’un partenariat public-privé. La Ville du Locle et le promoteur immobilier Procité SA se sont associés pour répondre à une forte demande en habitations individuelles. Plutôt que de voir s’étendre de façon chaotique les zones villas en périphérie, les autorités ont préféré maitriser la construction d’un nouveau quartier en imposant des normes de construction strictes et une intégration harmonieuse dans le paysage. Toutes les habitations répondent au label minergie. Logement,Quartier durable mar, 04 fév 2014 15:14:16 +0100 Comment utiliser judicieusement nos friches urbaines ? /index.php?id=233&no_cache=1&tx_cegurbaineproject_userevent%5Bevent%5D=21&cHash=06d626f663a6dfb878dc280be91f520c <p class="p1"><span style="color: rgb(51, 51, 51); font-family: Arial; font-size: 9.5pt; line-height: 15pt; text-align: justify; ">Les friches urbaines</span><span class="apple-converted-space" style="color: rgb(51, 51, 51); font-family: Arial; font-size: 9.5pt; line-height: 15pt; text-align: justify; ">&nbsp;</span><span class="s1" style="color: rgb(51, 51, 51); font-family: Arial; font-size: 9.5pt; line-height: 15pt; text-align: justify; ">–</span><span class="apple-converted-space" style="color: rgb(51, 51, 51); font-family: Arial; font-size: 9.5pt; line-height: 15pt; text-align: justify; ">&nbsp;</span><span style="color: rgb(51, 51, 51); font-family: Arial; font-size: 9.5pt; line-height: 15pt; text-align: justify; ">principalement d'anciennes zones industrielles désaffectées – représentent un potentiel de surfaces disponibles pour le développement dynamique des villes en leur centre. Leur reconversion permet de lutter contre l'étalement urbain et est une véritable opportunité de reconstruction de la ville sur elle-même.</span></p> mer, 02 oct 2013 15:58:27 +0200 Place du marché /index.php?id=233&no_cache=1&tx_cegurbaineproject_userproject%5Bproject%5D=16&cHash=d744a8f8ad807b2e0fac6c1f65aeea32 Le réaménagement de la Place du Marché de la Chaux-de-Fonds date de 2008. Les travaux ont permis de rendre la place plus sûre et conviviale et de l'ouvrir à de multiples activités : un marché foisonnant le mercredi et le samedi, des terrasses,&nbsp;des activités commerciales et des manifestations culturelles. Les espaces ont été mieux définis, les accès améliorés. Le projet avait aussi une valeur écologique. La transformation a permis de limiter la consommation d'eau et d'électricité. Autrefois entièrement dédiée aux voitures, la Place du Marché est aujourd'hui un espace public qui a été rendu aux habitants. Ce projet correspond à la volonté des autorités de revitaliser le centre-ville. Espaces publics mer, 05 jun 2013 09:35:03 +0200