Journées Européennes du Patrimoine 2016

Une question ?

urbaine_form_faq

Liste des champs
Liste des champs
Prenez part au débat et contribuez au développement de notre FAQ!

Oasis des villes - oasis des champs

Lieu:
Date
10 septembre 2016
Intervenant(s)
Le Locle - Du marais à l'écoquartier
Visites commentées par Michel Blant, biologiste, Jean-Marie Cramatte, architecte communal, et Steven Quiquerez, géographe (bureau RVB)

La Chaux-de-Fonds - Cases vertes dans le damier chaux-de-fonnier
Visite commentée par l’architecte du patrimoine et le responsable secteur vert du Service des espaces publics de La Chaux-de-Fonds

Neuchâtel - Rendez-vous au jardin des thermes
Visites commentées par le Service des parcs et promenades de la Ville de Neuchâtel et par l'Office cantonal du patrimoine et de l'archéologie
Horaire
Samedi 10 septembre horaire voir programme
Table ronde
Un apéritif convivial sera offert après chaque visite par urbaine.ch de manière à ouvrir le dialogue et les questionnements sur l'urbanisme durable et les projets urbains de votre région!
Le Locle présentation Europan
Le lac noir étapes du projet

L'équipe d'urbaine.ch sera présente lors de la 23ème édition des Journées Européennes du Patrimoine (JEP) dans les Villes de Neuchâtel, de La Chaux-de-Fonds et du Locle pour trois visites sur l'urbanisme durable.

Les trois visites s'intègrent dans la thématique 2016 des JEP à savoir "oasis des villes - oasis des champs" qui soulève la question cruciale de la densification urbaine et des conséquences de l'étalement sur nos paysages. La forte croissance démographique des villes et agglomérations suisses ces dernières années ont eu pour conséquence d’accroitre la pression exercée sur le patrimoine construit et sur les parcs et jardins.

Les visites proposées dans cette édition 2016 mettent l’accent sur les lieux demeurés libres de construction et l’ensemble des espaces interstitiels qui apparaissent comme des refuges, des oasis de quiétude. Comme le soulignent les conservateurs du patrimoine des cantons romands « C’est ce type d’espaces, fragments rares et fragiles – mais non moins indispensable à la qualité de vie au sein de nos villes contemporaines - que la présente édition des Journées se propose d’appréhender. ».

Après les visites « Du Marais à l’écoquartier » au Locle ; « Cases vertes dans le damier chaux-de-fonnier » à La Chaux-de-Fonds ; et « Rendez-vous au jardin des thermes » à Neuchâtel, l’équipe d’urbaine.ch vous offrira un apéritif convivial pour discuter des projets d’urbanisme durable des villes et du canton.

Accès direct au programme neuchâtelois : www.ne.ch/jep

Les informations complètes des JEP 2016 pour la Suisse ainsi que la carte intéractive sur le site du centre national d'information sur le patrimoine culturel NIKE.

Le Locle_Du marais à l'écoquartier

 

Le Locle – Du marais à l’écoquartier

Clin d’œil au lac tardiglaciaire qui occupait la plaine du Col-des-Roches il y a 15'000 ans, un «Lac Noir» - de 500m sur 100m – pourrait prochainement accompagner un éco-quartier d’habitation et un espace de loisirs à l’entrée orientale du Locle. 
Est-il possible de concilier la valorisation d’un périmètre de 43 hectares avec la conservation des valeurs naturelles du site? C’est le défi auquel la Ville du Locle et le projet lauréat du concours EUROPAN 9 tentent de répondre avec une solution qui cherche un lien harmonieux entre la ville industrielle et la nature. Au nord et à l’ouest du nouveau plan d’eau, des logements attractifs, une bonne desserte ferroviaire et des activités touristiques et culturelles devraient contribuer au dynamisme de la localité, alors qu’au sud l’utilisation mesurée du sol combinée à l’aménagement d’une rive marécageuse et de prairies humides devraient conférer au site des qualités paysagères et naturelles attrayantes.

Quand

Samedi 10.septembre 2016

Trois sessions à choix : 10h, 14h et 15h30 (durée environ 60 min)

Rue Klaus 1, devant l'entrée du Cifom

Accès

Depuis la gare 5 min à pied jusqu'à la place du Marché, puis bus lignes 342 ou 360 jusqu'à l'arrêt «Technicum»

Quoi

Visites commentées par Michel Blant, biologiste, Jean-Marie Cramatte, architecte communal, et Steven Quiquerez, géographe (bureau RVB)

Organisation

Ville du Locle et urbaine.ch

Info

Patrimoine mondial de l' UNESCO: La Chaux-de-Fonds / Le Locle, urbanisme horloger
Equipement adapté à l'extérieur et à la météo

Visite gratuite et sans inscription préalable
Apéritif offert par urbaine.ch

Rendez-vous au jardin des thermes

 

Neuchâtel - Rendez-vous au jardin des thermes

 

A l’ouest de Neuchâtel, le vallon de Serrières garde les stigmates d’une histoire industrielle et urbanistique mouvementée. Dans son effort pour réhabiliter ses friches urbaines, la Ville a décidé de valoriser le patrimoine paysager, architectural et archéologique de Serrières. C’est en particulier le cas des vestiges d’un établissement romain dégagés en 1908, laissés ensuite à l’abandon et dorénavant identifiés comme l’aile thermale d’un établissement gallo-romain situé sur les deux rives de la rivière et occupés du 2e au 4e siècle de notre ère. A l’origine du Serrières médiéval, ces bâtiments peuvent être considérés comme les plus anciennes constructions de la ville de Neuchâtel.
Comment assurer la protection et l’accessibilité de ces vestiges tout en contribuant au renouveau urbanistique du quartier ? Le parc d’agrément réalisé par la Ville vous propose une petite pause entre Antiquité et aménagements contemporains.

Quand

Samedi 10 septembre 2016

Trois sessions à  choix :13h, 14h, 15 et 16h (durée environ 45 min)

Ruines romaines, Serrières, angle des rues Martenet et Erhard-Borel

Accès

Depuis la gare bus lignes 109, 106, 107 jusqu'à l'arrêt «Place Pury», puis tram ligne 215 jusqu'à l'arrêt «Port de Serrières», puis 3 min à pied

Quoi

Visites commentées par le Service des parcs et promenades de la Ville de Neuchâtel et par l'Office cantonal du patrimoine et de l'archéologie

Organisation

Service des parcs et promenades de la Ville de Neuchâtel et Office cantonal du patrimoine et de l'archéologie

Info

Apéritif offert par urbaine.ch

 

Visite gratuite et sans inscription préalable

Cases vertes dans le damier chaux-de-fonnier

 

a Chaux-de-Fonds – Cases vertes dans le damier chaux-de-fonnier

Manufacture horlogère aux yeux de Karl Marx et ville industrielle importante, La Chaux-de-Fonds n’en est pas moins une ville verte. Nichée au cœur des pâturages, elle jouit d’innombrables poumons de verdure qui contrastent avec la rigidité de sa trame orthogonale, les jardins faisant partie intégrante de la structure urbaine.
Rien n’est pourtant figé, à l’image du Parc de l’Ouest, une ancienne place du marché, arborisée en 1923 et convertie en espace vert. A l’époque de la toute puissance de l’automobile, certains jardins ont au contraire disparu au profit de parkings ou de garages.
Quelles traces décèle-t-on aujourd’hui des idées hygiénistes et du plan Junod qui ont présidé à la planification de la ville au 19e siècle? Un regard croisé permettra de s’interroger sur la place des parcs et des jardins – individuels ou communautaires – dans l’urbanisme chaux-de-fonnier et de réfléchir aux petits gestes permettant de préserver l’équilibre des cases grises et vertes de ce fameux damier.

Quand

Samedi 10 septembre 2016 à 10h30 (durée environ 1h30)

Parc de l'Ouest, rendez-vous au centre du parc, entre la rue du Parc et celle de la Jardinière

Accès

10 min à pied depuis la gare

Quoi

Visite commentée par l’architecte du patrimoine et le responsable secteur vert du Service des espaces publics de La Chaux-de-Fonds

Organisation

Service d'urbanisme et Service des espaces publics de La Chaux-de-Fonds

Info

Patrimoine mondial de l' UNESCO: La Chaux-de-Fonds / Le Locle, urbanisme horloger
Equipement adapté à l'extérieur et à la météo
Apéritif offert par urbaine.ch

Visite gratuite et sans inscription préalable

EUROPAN est une fédération de concours d'architecture, organisés simultanément dans tous les pays membres sur le même thème et selon les mêmes modalités. Les lauréats de ces concours d'idée (qui doivent avoir moins de 40 ans) sont aidés dans leurs contacts avec les autorités publiques et maîtres d'ouvrage potentiels.

Ces concours sont l'occasion de promouvoir la culture et de sensibiliser les citoyens européens à l'architecture et à l'urbanisme contemporain, ainsi que de révéler des idées novatrices.

Il s'agit également d'une occasion enrichissante pour les villes et les aménageurs ayant proposé des sites d'échanger leurs expériences au niveau européen.

Pour en savoir plus: www.europan-suisse.ch

Les friches urbaines sont des secteurs délaissés en milieu urbain, disponibles pour une réaffectation. Elles peuvent être de natures très diverses.

L'Office fédéral du développement territorial définit les friches industrielles dans son reporting 2008, comme les terrains vides après démolition de constructions industrielles, les bâtiments industriels désaffectés et les sites ayant déjà fait l'objet d'un plan de reconversion. Les friches ferroviaires et militaires sont des sites anciennement utilisés pour le triage, les réparations ou l'entreposage de matériel (par exemple arsenal). Les autres friches désignent les infrastructures désaffectées telles que les installations d'incinération des ordures, les stations d'épuration des eaux ou les carrières (situées dans ou en bordure de la zone à bâtir).

Elles se caractérisent également par leur taille ou par leur âge, ou encore par leur degré de désaffectation - abandon, sous-utilisation, utilisation temporaire.

Pour en savoir plus:

Les friches industrielles urbaines représentent un potentiel inexploité recouvrant 18 millions de mètres carrés en Suisse, soit l'équivalent du territoire communal de la ville de Neuchâtel.

D'après un rapport de l'Office fédéral du développement territorial, en exploitant la totalité des espaces de friche industrielle, on obtient des espaces permettant d'implanter 13'000 entreprises, soit 140'000 places de travail, et des logements pour 190'000 habitants.

Ces espaces, idéalement situés et parfois déjà équipés, permettent de reconstruire la ville sur la ville. Logements, entreprises, commerces et espaces publics peuvent être développés dans des zones desservies par les transports publics, sans consommer de surfaces agricoles ou naturelles supplémentaires.

Pour en savoir plus: Page "Friches industrielles" de Office fédéral du développement territorial