Gare CFF de Saint-Blaise

Saint-Blaise

Sur la carte

 

Photos

 
Gare CFF de Saint-Blaise
Lieu :
Rue de la Maigroge, Chemin des Perrières, 2072 St-Blaise et Champs-Volants, Route du Brel, 2068 Hauterive
Catégorie
Le projet de réaménagement de la gare de Saint-Blaise permettra de créer une zone affectée à l’habitation, au commerce et à des services sur l’emplacement d’une ancienne friche ferroviaire. Imaginé par les CFF avec les communes d’Hauterive et de Saint-Blaise, il s’inscrit pleinement dans la volonté du canton de construire les terrains libres à proximité des transports publics. Le projet prévoit l’implantation de 4 à 5 immeubles labellisés Minergie au sud des voies de chemins de fer. Les nouvelles constructions offriront environ 24 logements de 3 à 5 pièces. Le bâtiment de la gare sera mieux exploité avec l’implantation de petits commerces, d’activités tertiaires et de service. Un Park + Ride d’une cinquantaine de places sera aménagé au nord des voies. Ce projet doit permettre de développer un nouveau quartier en lien direct avec les transports publics sans étendre la zone d’urbanisation, ce qui va dans le sens du développement durable et de la nouvelle loi sur l’aménagement du territoire (LAT).
FOCUS
VALORISATION DES POLES DE GARE ET MIXITE FONCTIONNELLE
VALORISATION DE L'USAGE ET DE L'ACCES AUX TRANSPORTS PUBLICS
PESEE DES INTERETS
Gare CFF de Saint-Blaise
Gare CFF de Saint-Blaise
Le projet a démarré suite à la volonté des CFF de valoriser leurs terrains et qui ne sont plus utilisés pour l’exploitation ferroviaire. Le périmètre concerné comprend actuellement la gare, un second bâtiment loué à un tiers ainsi que plusieurs places de parc. Il se situe de part et d’autre des voies de chemin de fer.
Le projet de réaménagement a fait l’objet d’un plan spécial adopté par les autorités communales  en 2012. Il prévoit la création de trois secteurs. Le secteur public est destiné aux équipements publics et de voirie, à l’aménagement de la place de la gare et de la route d’accès. Le secteur mixte abritera des habitations collectives et des activités économiques. Le secteur ferroviaire se composera des équipements et constructions liés aux CFF et d’un parking de 50 places.
Caractéristiques
Titre:Gare CFF de Saint-Blaise
Etat d'avancement: Planification
Début de planification: mai 2011
Type de maîtrise foncière: Privé , Public
Zone d'affectation selon la réglementation communale :Avant la sanction du plan spécial, le site n'est pas affecté puisqu'il fait partie du domaine ferroviaire. Le plan spécial prévoit trois secteurs: 1. public, 2. ferroviaire, 3. mixte. On peut globalement dire que le périmètre du projet est affecté en zone
Maître d'ouvrage:CFF
Autres partenaires:Urbaplan pour la réalisation du plan spécial
Labels obtenus/visés :Minergie
Gare CFF de Saint-Blaise

VALORISATION DES PÔLES DE GARE ET MIXITÉ FONCTIONNELLE 

Le développement à proximité des gares est fortement encouragé par le canton. C’est une excellente façon de valoriser des friches industrielles et ferroviaires. Souvent idéalement situées à proximité des centres, il favorise également les transports publics. Ce principe est au cœur des nouveaux modes d’aménagement du territoire limiter l’étalement urbain et le mitage du territoire, voire réduire le trajet des pendulaires. Les gares représentent l’une des portes d’entrée des communes. Les transformer en quartier d’habitation présente de nombreux avantages. Dans le cas de Saint-Blaise, le projet répond à la fois aux besoins des CFF de valoriser leur patrimoine foncier et aux besoins des communes d’offrir des logements et des emplois à proximité des transports publics. Le projet prévoit de faire de la gare de Saint-Blaise un lieu d’activités et d’habitation. L’idée est d’en faire un lieu urbain animé tout au long de la journée. Il est prévu de créer une place de la gare, lieu de rencontre et de vie. L’implantation de petits commerces (kiosque, café), d’activités tertiaires et de services dans le bâtiment de la gare ainsi qu’éventuellement au rez-de-chaussée de l’un des immeubles d’habitation assurera une mixité de fonctions au nouveau quartier.

VALORISATION DE L’USAGE ET DE L’ACCÈS AUX TRANSPORTS PUBLICS 

La création d’un Park + Ride d’une cinquantaine de places favorise l’attrait de la gare de Saint-Blaise et l’usage du train. Cette nouvelle offre doit inciter d’avantage de pendulaires et de voyageurs occasionnels à utiliser les transports publics. L’ensemble du site deviendra plus facile d’accès. Il sera aussi plus accueillant avec l’aménagement de liaisons piétonnières et cyclistes qui relieront le nouveau quartier au centre du village de St-Blaise. D’une friche, le lieu deviendra un quartier agréable et vivant. Une zone de parcage pour deux roues, (vélos et motos), est également prévue. Ces améliorations permettront de valoriser la mobilité douce et les transports publics. St-Blaise bénéficie déjà d’une offre abondante, avec une ligne de trains régionaux (deux liaisons aux heures de pointe) ainsi que deux lignes de bus et une ligne de car postal.

PESÉE DES INTÉRÊTS

Pour répondre à la pénurie de logements sur le littoral neuchâtelois, les communes périurbaines sont soumises à de fortes pressions les incitant à étendre les zones à bâtir en créer de nouvelles zones d’habitation.
Ce projet permet justement de proposer des habitations collectives dans un périmètre déjà urbanisé, en évitant d’utiliser de nouveaux terrains vierges et de juguler le mitage du territoire. Dans ce sens, il s’inscrit parfaitement dans une démarche de développement durable et de la LAT. Il est aussi le fruit d’une pesée d’intérêts et de compromis. Le terrain étant situé en pente et subissant d’importantes nuisances dues au bruit et à la proximité du réseau ferroviaire, l’ancienne Régie et les communes ont ainsi cherché à en tirer le meilleur parti. Pour y remédier, le projet prévoit un mur anti-bruit et des matériaux de constructions de grande qualité.
FOCUS
VALORISATION DES POLES DE GARE ET MIXITE FONCTIONNELLE
VALORISATION DE L'USAGE ET DE L'ACCES AUX TRANSPORTS PUBLICS
PESEE DES INTERETS
FAQ

MINERGIE® est un standard de construction facultatif qui permet une utilisation rationnelle de l'énergie et une mise en oeuvre plus large des énergies renouvelables, tout en assurant une amélioration de la qualité de vie et une diminution des atteintes à l'environnement.

Il est destiné aux bâtiments neufs ou rénovés.

Au centre du standard figure le confort d’habitat et de travail pour les usagers des bâtiments. Celui-ci est garanti par une enveloppe thermique de grande qualité et un renouvellement systématique de l’air.

D'autres standards ont également été développés et placent la barre du confort et de la rentabilité énergétique encore plus haut (Minergie-P, Minergie-A et Minergie Eco).

Pour en savoir plus:

La mixité fonctionnelle est considérée comme un but urbanistique qui s'oppose au découpage du territoire en zones fonctionnellement différenciées ("zoning") qui a caractérisé la planification urbaine de l'après-guerre.

Le zoning a eu pour conséquence de séparer les espaces selon leur fonction (loisir, commerciale, industrielle, artisanale, logement, etc) ce qui encourage l'usage de l'automobile pour se déplacer efficacement entre les différents espaces.

A contrario, la mixité fonctionnelle est vue comme un élément important d'une "ville des courtes distances" (qui favorise les transports doux) pour un développement urbain soutenable.

L'objectif est de permettre aux habitants d'un quartier d'accéder à pied ou à vélo aux "fonctions" utilisées les plus fréquemment (commerce, emploi, école, espace de détente et de loisir).

Pour en savoir plus: www.quartiers-durables.ch

Le terme "maison passive" désigne un bâtiment qui n'utilise pas ou très peu d'énergie non renouvelable pour assurer son confort (chauffage, luminosité, électricité, traitement des eaux).

La stratégie est de miser d'une part sur la diminution de la consommation d'énergie dans le bâtiment (isolation, choix de grands vitrages orientés au sud pour profiter de la chaleur du soleil, etc), et d'autre part de tirer le bénéfice des énergies renouvelables (panneaux solaires photovoltaïques, utilisation de pompes à chaleur, etc).

Pour en savoir plus:

Une question ?

urbaine_form_faq_projects

Liste des champs
Prenez part au débat et contribuez au développement de notre FAQ!
Inscription à la Newsletter urbaine.ch