Col-des-Roches

Le Locle

Sur la carte

 

Photos

 
Col-des-Roches
Lieu :
Col-des-Roches, 2400 le Locle
Catégorie
Le projet du Col-des-Roches se situe dans le prolongement ouest de la ville du Locle, à proximité de la frontière française. Le Locle souhaite revaloriser ce périmètre de 43 hectares, porte d'entrée en Suisse, inscrit au sein du périmètre urbain. Le projet poursuit quatre objectifs : créer un nouveau plan d'eau - le Lac noir, construire un nouveau quartier d'habitation et d'activités, valoriser la gare voyageurs et développer des activités culturelles et touristiques dans l'ancienne carrière du Col-des-Roches. La nouvelle zone naturelle autour du Lac noir accueillera des activités de détente et de loisirs. Le site doit permettre de créer un lien harmonieux entre la ville industrielle et la nature. Les autorités souhaitent ainsi concrétiser le projet issu du concours européen de jeunes architectes Europan 9.
FOCUS
DEVELOPPEMENT DURABLE
QUALITES PAYSAGERES
QUALITE DE VIE
Col-des-Roches
Col-des-Roches
Le site du Col-des-Roches était autrefois un vaste marécage, traversé par la rivière du Bied. Après avoir accueilli un moulin, puis des abattoirs, le lieu est devenu une attraction touristique avec l'ouverture des moulins souterrains au public en 1988, visités par plus de 30'000 personnes par an. Lieu de passage et zone aujourd'hui mal définie, le site du Col-des-Roches jouit d'un emplacement stratégique sur l'axe franco-suisse. C'est la raison pour laquelle la Ville du Locle souhaite planifier son développement et donner une image plus séduisante à ce lieu de transit. Voici les principes qui ont guidé le projet : utilisation mesurée du sol, respect du paysage et contribution au dynamisme de la ville. Plusieurs terrains sont actuellement propriété du canton. La Ville du Locle a créé une réserve financière pour acquérir toutes les parcelles qui se trouvent dans le périmètre du site et afin de faciliter la mise en œuvre du programme de développement.
Caractéristiques
Etat d'avancement: Planification
Début de planification: février 2012
Type de maîtrise foncière: Public
Zone d'affectation selon la réglementation communale :Actuellement en Zone urbaine 2 (ZU2) et Zone rurale (ZR)
Surface du terrain:230000 [m2]
Col-des-Roches

DEVELOPPEMENT DURABLE


Le réaménagement du site doit permettre d'améliorer la qualité de vie des habitants et contribuer au dynamisme de la commune. Il s'appuie sur le projet-lauréat du concours Europan 9 qui s'est déroulé entre 2006 et 2008. Un plan directeur de quartier est aujourd'hui à l'étude. Il doit répondre aux exigences légales et satisfaire aux principes du développement durable. Ce projet respecte les trois piliers du développement durable : développement économique, social et environnemental. 

Le site accueillera des activités économiques (entreprises, PME) et un éco-quartier mixant différents types de logements. Il est également prévu une mise en valeur des tourbières et la création d'un lac naturel en supprimant la pratique du drainage. L'achat de la totalité des terrains par la Ville du Locle permettra de réaliser un nouveau site de taille considérable, à la fois cohérent et conforme aux besoins d'expansion de l'agglomération.

La première étape de la réhabilitation du Col-de-Roches passera par la création du Lac noir. Plusieurs mesures favorisant la mobilité douce sont prévues : aménagement d'une promenade en bord de lac, en prolongement du Chemin des rencontres et construction d'un Park & Ride pour voyageurs et pendulaires aux alentours de gare du Col-des-Roches. La nouvelle gare doit jouer un rôle central dans le futur du site, de la ville et de ses relations transfrontalières. Le projet est d'ailleurs soutenu par l'agglomération urbaine du Doubs et le Groupement de coopération transfrontalière.



QUALITES PAYSAGERES  


Dans leur projet primé " Empreintes ", les lauréats du concours Europan 9 mettent en avant l'espace naturel et la qualité du paysage du Col-des-Roches.

Ils se basent sur trois éléments essentiels de l'identité du site :

  • Le lac noir : le nouveau plan d'eau rappelle l'histoire du site et fait référence à l'origine étymologique du nom de la ville du Locle (dérivé du nom latin lacus). La création d'un nouveau lac augmente l'attrait paysager du lieu et permet de développer des activités de détente et de loisirs.
  • Le réaménagement de la zone marécageuse qui se trouve en bordure du lac : ce marais constitue un écosystème naturel pour la faune et la flore. Il permet un cheminement aisé pour piétons et promeneurs. La zone de marais ainsi que le lac permettent de préserver de vastes étendues naturelles et conserver la qualité paysagère du site.
  • La création d'un éco-quartier favorisant la mixité sociale et intergénérationnelle : ce nouveau quartier d'habitation intègrera la gare et ses commerces. Cette zone se déploiera entre le lac et la montagne. Elle englobera également le site touristique des moulins souterrains. La création de cette troisième zone doit permettre une densification maîtrisée, tout en préservant de grands espaces naturels aux alentours.



QUALITE DE VIE  


Le projet du Col-des-Roches met en valeur les espaces naturels, le paysage et la préservation de l'environnement. En créant un nouvel espace de loisirs, il offrira un cadre de vie agréable à la population du Locle et à sa région environnante. L'aménagement d'un réseau de rues dans le prolongement de la structure en damier de la ville, caractéristique de l'urbanisme horloger, assurera un développement urbain harmonieux. La mobilité douce sera aussi plus attractive. Il sera possible d'aller aisément du centre-ville aux espaces de détente du Lac noir à pied ou en vélo. Enfin, la cohabitation d'activités multiples (habitat, commerces, petites entreprises) créera un espace de vie convivial.
FOCUS
DEVELOPPEMENT DURABLE
QUALITES PAYSAGERES
QUALITE DE VIE
FAQ

La mixité fonctionnelle est considérée comme un but urbanistique qui s'oppose au découpage du territoire en zones fonctionnellement différenciées ("zoning") qui a caractérisé la planification urbaine de l'après-guerre.

Le zoning a eu pour conséquence de séparer les espaces selon leur fonction (loisir, commerciale, industrielle, artisanale, logement, etc) ce qui encourage l'usage de l'automobile pour se déplacer efficacement entre les différents espaces.

A contrario, la mixité fonctionnelle est vue comme un élément important d'une "ville des courtes distances" (qui favorise les transports doux) pour un développement urbain soutenable.

L'objectif est de permettre aux habitants d'un quartier d'accéder à pied ou à vélo aux "fonctions" utilisées les plus fréquemment (commerce, emploi, école, espace de détente et de loisir).

Pour en savoir plus: www.quartiers-durables.ch

EUROPAN est une fédération de concours d'architecture, organisés simultanément dans tous les pays membres sur le même thème et selon les mêmes modalités. Les lauréats de ces concours d'idée (qui doivent avoir moins de 40 ans) sont aidés dans leurs contacts avec les autorités publiques et maîtres d'ouvrage potentiels.

Ces concours sont l'occasion de promouvoir la culture et de sensibiliser les citoyens européens à l'architecture et à l'urbanisme contemporain, ainsi que de révéler des idées novatrices.

Il s'agit également d'une occasion enrichissante pour les villes et les aménageurs ayant proposé des sites d'échanger leurs expériences au niveau européen.

Pour en savoir plus: www.europan-suisse.ch

Depuis le 27 juin 2009, les villes de La Chaux-de-Fonds et du Locle sont inscrites sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. L'ensemble urbain horloger de La Chaux-de-Fonds et du Locle a une valeur universelle et exceptionnelle étant donné que ces deux " villes-manufactures " jumelles apportent un exemple d'ensembles urbains construits par et pour l'horlogerie.

Les immeubles d'habitation conçus pour le travail à domicile voisinent avec les maisons patronales, les ateliers et les usines plus récentes, au sein d'un tissu urbain homogène, rationnel et ouvert sur l'extérieur. Les deux villes témoignent de la poursuite ininterrompue d'une tradition horlogère vivante et mondialement réputée, ayant su faire face aux crises sociotechniques et économiques du monde contemporain.

Pour en savoir plus: www.urbanismehorloger.ch

Les points forts des projets présentés dans la plateforme répondent aux éléments qui constituent la définition de quartier durable employée par les Offices fédéraux.

Densité, mixité fonctionnelle et mobilité durable

Logements, commerces et activités de service sont mélangés afin de favoriser une diminution des déplacements en voiture et le recours à une mobilité douce (vélo, marche à pied) et aux transports publics.

Haute qualité environnementale

Les stratégies pour réduire la consommation d'énergies non renouvelables et de ressources naturelles sont intensifiées. La santé des utilisateurs est prise en compte en réduisant le recours à des matériaux nocifs.

Mixité intergénérationnelle et sociale

L'accès du quartier à un large public est privilégié: places de jeux pour les plus petits, accès pour les personnes à mobilité réduite ainsi que logements variés pour accueillir tous les types de budgets. 

Bien-être et convivialité

La qualité de vie et l'attractivité du quartier sont renforcées, par exemple par l'aménagement de zones de rencontre et un développement des services de proximité.

Maîtrise des coûts

Réaliser un quartier durable permet de diminuer les charges d'entretien et d'exploitation (énergie, eau...) et ainsi anticiper un report des coûts sur les collectivités publiques de demain.

Processus participatif

L'implication des habitants et du voisinage est favorisée dès le processus de création ainsi que tout au long de la vie du quartier.

Pour en savoir plus:

Une question ?

urbaine_form_faq_projects

Liste des champs
Prenez part au débat et contribuez au développement de notre FAQ!
Inscription à la Newsletter urbaine.ch